Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nulla dies sin linea

Recherche

Vivre ou rêver sa vie...

Vous êtes sur un blog d'écriture qui a connu plusieurs mutations. Ce blog suit ma route depuis de nombreuses années désormais, perdant ou gagnant du contenu au gré des vents et de ma météo intérieure.

Cette route me plait, son paysage est plutot sympathique, parfois surprenant, burlesque ou inatendu, mais toujours intéressant, enrichissant à mes yeux.

Mi 2010 la route a biffurqué en angle droit, changeant brusquement d'orientation, de paysage et de destination. Le nouveau décor est si riche que je lui dois toute mon attention. Cela implique moins de temps pour écrire ici, faisant mentir en ligne ma devise "Nulla Dies Sin Linea".

Presque 5 années ont passées. Une pause dans laquelle j'ai vécu tout plein de belles choses qui, si elle m'ont enrichie, m'ont éloignée de l'écriture. Aujourd'hui j'ai d'autres priorités : Ririe (née en 2012), Fifi (né en 2013) et Loulou (né en 2015)... sans oublier leur géniteur "l'homme".
Mais l'envie est toujours là, alors pourquoi ne pas reprendre un peu le voyage ? Je ne promets pas de faire du quotidien, juste d'essayer de reprendre mon carnet de croquis... peut être un peu différemment ?

Cordialement,

CMASC,
aka Sylvia George

Archives

Cmasc, portraits croqués

Photo, peinture ou dessin, les portraits m'intéressent depuis longtemps. 
Que sait-on d'un personnage, face à son image ?
Que disent les lignes ?
Que cachent-elles ?

Je vous propose une expérience : chaque jour, à heure fixe, apparaît un nouvel article, portrait d'une personne réelle ou rêvée.  
Découvrez portraits croqués différement, par les mots plutôt que par les images. Acceptez cette invitation à un voyage dans l'imaginaire. 
Et profitez bien du paysage... 

17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 16:00

Fêtes partagées
Simple instant
Bonheur d’êtres aimés
Quiétude d’un moment

 

 

Le repas était bon et copieux. Florent s’assit sur le canapé du salon, non sans avoir desserré de deux crans sa ceinture. Autour de lui, ses enfants et leurs cousins jouent dans le séjour.
Il baille. Son frère pousse un cri de loup. Il est assis sur le tapis, entouré de leur trois fils. Les garçons rient en cœur de leur oncle ou père facétieux. « Dada » demandent-ils.
Le frangin se met à quatre pattes, son fils aîné monte de lui-même sur son dos. Sa femme doit porter les deux autres bambins pour les mettre en place. Tous rient aux éclats.
Florent se sent trop lourd pour jouer avec la troupe.
Posant sa tête sur le dossier du canapé, il ferme les yeux et s’assoupit, bercé par les voix enfantines et cris de joie des joueurs.

 

Il fait nuit comme il se réveille. Quelqu’un l’a recouvert d’un plaid. Plus personne n’est dans la pièce, seul le feu crépitant dans la cheminée et les guirlandes clignotantes du sapin perturbent la quiétude du moment. Florent s’étire, étend ses jambes jusqu’à la table basse. Son pantalon tombe sur ses chevilles lorsqu’il se relève. Il le ramasse, moitié amusé, moitié colère. Se rajuste. Sort rejoindre sa famille qui joue encore dans le jardin.

Partager cet article
Repost0

commentaires

N

 

Bonjour,


Je viens de créer une nouvelle communauté «Cré'arts graphique» qui s'adresse à tous ceux qui aiment l'art le graphisme, le dessin, la peinture et la création en général.


Si ça vous plait vous pouvez vous y inscrire pour y partager vos réalisations


http://www.nicolaslizier.com/


http://www.over-blog.com/com-1150514594/Crearts_graphique.html


A bientôt


Nicolas graphiste au Canada



Répondre
S

Au canada ou en france ?


Articles Récents

Problème ancilaire

Si une bonne âme peut me donner la technique pour réduire la taille de la colonne de droite d'un blog overblog à 3 colonnes, j'aprécierais grandement... (contact via le formulaire ou les commentaires aux articles)

sinon...